Saturday, April 13, 2013

Réchauffement pour les guitaristes

Je vais montrer un exercice d'indépendance trippant un peu plus loin, mais commençons par quelque chose de simple. Tout le monde connait les bons vieux:
1 2 3 4
1 2 4 3
1 3 2 4
1 3 4 2
1 4 2 3
1 4 3 2
On joue chaque schéma en descendant et en remontant sur les 6 cordes en commençant sur le petit mi. Le truc étant de garder les doigts sur la corde jusqu'au dernier moment. J'utilise des tablatures abrégées qui ressembles a des fractions:
c/d
Donc le premier chiffre (numérateur) c'est la corde et le deuxième chiffre (dénominateur) c'est la position (fret) qui, dans ce cas si, se trouve être également le doigt. En commençant en première position avec le premier schéma ça donne:
1/1 _ 1/2 _ 1/3 _ 1/4 (F _ F# _ G _ G#)
2/1 _ 2/2 _ 2/3 _ 2/4 (C _ C# _ D _ D#)
...
6/1 _ 6/2 _ 6/3 _ 6/4 (F _ F# _ G _ G#)
Pour le deuxième schéma ça donne:
1/1 _ 1/2 _ 1/4 _ 1/3 (F _ F# _ G# _ Gq)
2/1 _ 2/2 _ 2/4 _ 2/3 (C _ C# _ D# _ Dq)
...
6/1 _ 6/2 _ 6/4 _ 6/3 (F _ F# _ G# _ Gq)
(j'utilise le q pour bécarre - queue par en bas - le b étant réservé pour bémol)

Ces exercices demeurent de très bons exercices d'indépendances et de réchauffement cependant un peu de variété est toujours bon et les exercices suivants sont vraiment bons pour les doigts même si mélodiquement il demeure plutôt ordinaire. Essayer ça vous aller voir:

Ce premier exercice est pris directement d'une méthode de guitare classique (voir note en bas de page). Question de mélanger tout le monde, j'utilise des fractions pour les doigtés avec une signification différente de celle pour les tablatures abrégés. Ici les deux chiffres représentent un doigt et le premier (numérateur) est celui de la note la plus aiguë tandis que le second (dénominateur) est le doigt de la note la plus basse.
Le suivant est une modification de mon cru que je trouve plus intéressante, car moins propice a l'exécution automatique:

On peut modifier les deux derniers exercises en montant ou descendant chromatiquement sur de plus long intervalles.
Évidemment je vous encourage à trouver vos propres variations.
Bon réchauffement !
Note: La méthode de guitare classique en question contenait beaucoup de bons exercices, mais malheureusement je ne l'ai plus donc je ne peux vous donner la référence et donner crédit a l'auteur, mais il s'agit d'un très court extrait alors je pense que c'est correct.
Mise a jour. J'ai trouvé la méthode sur Amazon:
Aaron Shearer: Development-Exercises

Saturday, April 6, 2013

Progression harmonique plus intéressante (en La harmonique mineure)

Ok. Jusqu'à maintenant le choix du genre d'accord dans mes exemples était volontairement assez banal. Ça permettait de rester centré sur les mouvements de la tonique des accords. Cependant toute cette histoire de gamme harmonique mineure prend vraiment tout son sens si on utilise des accords plus riches harmoniquement. Voici un exemple basé sur les arpèges d'une de mes tounes. Il y a deux accords par mesure et il s'agit de jouer les arpèges en laissant sonner les notes jusqu'au changement d'accord (cliquer sur la partition pour la voir plus grosse).

Voici les accords:

Donc de façon plus schématisé:

Am(add9) _ Dm6(add9) _ E7 _ Am(add9) _ Am(add9) _ Dm9 _ E7 _ Am(add9)

La on commence a s'amuser un peut plus.

Tuesday, April 2, 2013

Truc #1 (la suite)

Voici un autre exemple de chaine d'accord construite sur la gamme harmonique mineur (en Do):
Gratter ça pour voir. J'utilise des rondes parce que c'est plus simple mais essayer de gratter un accord ou deux par beat pour voir.
(Cliquer sur la partition pour la voir plus grosse)